protection données

Données d’entreprises : Comment optimiser sa protection ?

« Toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres », voilà comment la loi définit ce que l’on qualifie de « donnée personnelle ». Les entreprises ont également des informations qui sont souvent considérées comme sensibles et confidentielles. Or, conserver un volume important de données peut être parfois difficile en interne. De nombreuses sociétés optent aujourd’hui pour l’hébergement et la protection de ces données par un tiers, et plusieurs sociétés d’hébergement de données professionnelles proposent ce service à Madagascar.

Les étapes importantes pour la protection des données

Que vous décidiez ou non de confier la protection de vos données à un tiers, il existe quelques étapes importantes à retenir.

  1. S’informer sur les actualités des réglementations de l’hébergement de données : il convient de faire une mise à jour de connaissance sur la loi et toutes les conditions juridiques de la protection des données. Pour cela, il faut parfois faire appel à un spécialiste juridique, demander conseil auprès d’un professionnel ou encore lire régulièrement la presse.

 

  1. Bien connaître ses types de données et leurs emplacements : il est primordial de connaître la nature des données ainsi le type d’emplacement idéal pour les conserver. Toute entreprise souhaitant procéder à une protection de données en bonne et due forme doit également bien trier les données selon leurs formats et versions.

 

  1. Lister les motifs de protection de données selon les règles et selon différentes situations : ce ne sont pas toutes les données accumulées dans le serveur ou dans les tiroirs des archives qui peuvent ou doivent être conservées. Les motifs doivent être soumis à un contrat ou à des obligations légales.

 

  1. Entreprendre un bon plan d’action : la fixation des priorités ainsi que l‘anticipation des solutions selon les points à risques font partie d’un plan d’action efficace dans le domaine de la protection de données conforme à la législation en vigueur.

 

  1. Communiquer et informer : les personnes concernées doivent maîtriser la stratégie adoptée pour la réalisation des tâches. L’établissement d’un document détaillé, mais pas trop chargé est nécessaire pour faire connaître toutes les caractéristiques de la procédure.

Solutions d’hébergement de données en offshore

Les entreprises offshores qui respectent les principes de sécurité en matière de sauvegarde et de protection des données sont déjà très nombreuses. Celles qui sont en mesure de prendre en charge l’hébergement de très gros volumes de données et des données complexes, selon le type d’activité de la société cliente,ne sont pas moindres.

Les avantages de faire appel à l’hébergement de données en offshore sont très nombreux. La qualité en termes d’infrastructure est garantie auprès des prestataires de stockage de données en externe. L’utilisation d’une technologie de pointe avec des serveurs performants leur permet de garantir la sécurité maximale des données. La disponibilité totale des données stockées est assurée par une connexion Internet haut débit. En réduisant le coût de fonctionnement et d’immobilisation, la protection de données via un Data Center dans un autre pays peut présenter un intérêt économique non négligeable. Faire appel à une société informatique offshore comme AdValorem Solutions permettra ainsi aux donneurs d’ordre de protéger d’une manière optimale leurs données.