big data

Le « Big Data » pourrait-il révolutionner le secteur public ?

La numérisation croissante de tous les domaines du web, notamment celui de l’économie, une augmentation incessante du volume des données numériques. Ces données informatiques sont générées par l’ensemble des internautes et les différents secteurs économiques de façon continue. Les avantages de l’exploitation du Big Data pour les entreprises privées ne sont plus à démontrer. Dans un horizon encore plus grand, l’accessibilité des Mégadonnées au grand public présenterait également de véritables enjeux économiques et sociaux. Pari lancé pour l’Union internationale des télécommunications ou UIT quant à la vulgarisation du Big Data…

Le Big Data : levier du développement des entreprises malgaches

« Données-donnant », voilà comment la relation Big Data et entreprises malgaches pourrait être qualifiée. Considéré comme un générateur de nouveau métier très puissant, le Big Data joue un rôle essentiel au niveau du développement du marché de l’emploi à Madagascar. C’est d’ailleurs, pour cette raison que les principaux acteurs de la télécommunication de la Grande île organisent chaque année à la journée mondiale des télécommunications et de la société d’information qui se déroule dans la capitale française. « Les Mégadonnées pour un méga impact », tel était le thème traité dernièrement. En effet, les données numériques en très grande quantité permettent aux entreprises et aux opérateurs économiques, de mieux cibler ses prospects et de personnaliser leurs messages afin de proposer aux internautes, des offres qui répondent à leurs attentes. Avec le Big Data, les entreprises peuvent à la fois opérer de manière prédictive, préventive et participative. Ce qui doit leur fournir de gros avantages en termes de gain de temps et de gestion de leurs investissements. Utilisé à bon escient, le Big Data devrait permettre d’apporter de la valeur ajoutée à chacun de leurs projets !

Le Big Data : une aubaine pour le secteur public

Tout comme pour les entreprises privées, l’entrée de l’administration publique dans l’ère du Big Data présente également de nombreux avantages. Ce qui aurait amené le Ministère de la Télécommunication, du Développement numérique et des Postes malgaches à concéder, lors de la dernière conférence, à la mise en œuvre d’un projet de vulgarisation de l’accès au Big Data. L’opération de sensibilisation a débuté par la mise en circulation du Cyberbus dans l’ensemble des villes et quartiers de la capitale. Rendre les données numériques accessibles au grand public devrait permettre d’offrir aux collectivités une bonne quantité d’opportunités telles que le prolongement de services, des économies de coûts ainsi que la personnalisation de l’offre : un grand avantage quant à la modernisation du service public. En résumé, la transformation numérique dans le secteur public dans la Grande Île n’en serait encore qu’à ses balbutiements et de nombreux défis restent à relever. Cependant, Madagascar dispose de toutes les conditions nécessaires à l’accomplissement d’un tel projet. Il est acquis que Madagascar est l’une des meilleures destinations pour l’externalisation de services offshore. La qualité de service, la performance de la main d’œuvre ainsi que des avantages en termes de tarifs et temps de traitement ne sont plus à démontrer. Ce qui pourrait également assurer la capacité de la Grande Île à suivre le train de cette évolution aux enjeux économiques et sociaux importants.